09/10/2014

La vie en rose




Il y a des moments rares dans l'existence ou une porte s'ouvre et ou la vie vous offre une rencontre que vous n'attendiez plus.

Celle de l'être complémentaire qui vous accepte tel que vous êtes, qui vous prend dans votre globalité, qui devine et admet vos contradictions, vos peurs, votre ressentiment, votre colère, le torrent de boue sombre qui coule dans votre tête. Et qui l'apaise.
Celui qui vous tend un miroir dans lequel vous n'avez plus peur de vous regarder.

Il suffit d'un instant. Un regard. Une rencontre. Pour bouleverser une existence. La bonne personne, le bon moment. Le caprice complice du hasard.








1 commentaire:

  1. Oooh comme je nous retrouve dans ce que tu décris !! Eh oui! Trouver l'amour, le bon, le vrai, celui pour qui on peut rester entière, avec qui on peut rire, pleurer, parler de tout et de rien, celui qui nous fait chavirer mais qui nous rattrape avant même qu'on ait glissé hors du bateau, celui qui vous comprend même quand il ne comprend pas tout, celui qui a la patience de nous apprendre, et qui nous accepte telle que nous sommes... celui qui, même quand rien ne va autour de nous, nous rend la plus heureuse malgré tout... ça fait du bien. Je te souhaite d'être heureuse avec ce monsieur =) gros bisous

    RépondreSupprimer